La peinture c'est de la musique !

"Aussi loin que je m'en souvienne, je n'ai jamais eu le sentiment de peindre un tableau mais de jouer de la peinture. La peinture en live s'est toujours révélée à moi comme un ensemble d'émotions évoluant sur la ligne du temps comme les nuages évoluent au coucher du soleil. Partager ces émotions avec des musiciens m'est devenu une évidence."




BIOGRAPHIE

Mathias Duhamel est un artiste français qui questionne le rapport entre peinture et musique. Après des études aux Beaux-Arts d'Amiens puis à l'école supérieure d'Arts Appliqués de Paris, il se révèle d’abord en tant que musicien, auteur de chansons, dessinateur dans l'architecture et la presse, puis directeur artistique et rédacteur dans le monde de la communication, avant de devenir peintre et d'imaginer un nouveau genre de performance fusionnant peinture et musique sur scène. Son œuvre globale emprunte des chemins inattendus et s’avère polymorphe, dense et éclectique.

La peinture envisagée comme de la musique
Lors de ses performances, Mathias Duhamel recherche les émotions dans la forme invisible de sa peinture, particulièrement dans la gestuelle qui, à ses yeux, correspond à l’une des formes de la musique. Selon lui, les émotions puisent leur résonance dans un espace situé au-delà des fréquences visibles de la couleur et en-deçà des fréquences audibles de la musique. La peinture n’a d’intérêt que dans le mouvement et la vibration.

Des œuvres éphémères
Sur scène, Mathias Duhamel fusionne délibérément sa performance de peinture avec celle de la musique. Il ne cherche pas à réaliser une œuvre dont il faudrait stabiliser la forme et en contempler le résultat une fois accroché à une cimaise. Ses performances s’apprécient dans l’instant de leur exécution, à l’instar de la musique, de la danse ou du théâtre. Elles sont éphémères, comportent un début, un déroulement et une fin. Pour lui, la peinture se situe dans une notion de temporalité et d’évolution dans cette temporalité. Il apparente donc son travail à celui d’un musicien qui aurait pour instrument la peinture et non à celui d’un peintre conventionnel.

Musiques composées et musiques improvisées
Avec la peinture en live, Mathias Duhamel approche la musique déjà composée et la musique improvisée. Dans les musiques déjà composées, classiques ou contemporaines, les étapes de peintures sont consignées dans une partition pour peintre et se déroulent sur scène de façon millimétrée, épousant la musique dans un esprit de complémentarité. Dans les musiques improvisées, il s’agit d’un dialogue spontané entre musiciens et peintre. La discussion se déroule toujours de façon inattendue, non limitée, chaque artiste intervenant en fonction de sa personnalité ou de son humeur.

Mathias Duhamel s’est déjà produit en France, en Belgique, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, aux USA et en Russie.











.